La démarche de l’accompagnement

Ce n’est pas un hasard si j’ai choisi d’utiliser des outils comme l’hypnose et la PNL (Programmation-Neuro-Linguistique) pour accompagner les personnes dans leur démarche de changement. Ces deux outils ont en commun un présupposé essentiel à mes yeux : chacun a les ressources en lui. Ce n’est donc pas moi qui aide les gens à changer : ils changent parce qu’ils le veulent profondément et qu’ils mobilisent eux-mêmes leurs ressources. « Je pourrais me débrouiller tout seul alors ? » allez-vous me dire. Oui, bien sûr, mais les techniques utilisées pendant l’accompagnement permettent d’accéder aux ressources plus facilement et de gagner beaucoup de temps.

Et ce qui me tient particulièrement à cœur, c’est qu’une fois l’objectif atteint, en effet, vous soyez tout à fait autonome. Certaines personnes réutilisent des morceaux de séances en faisant en quelque sorte de l’auto-hypnose, pour d’autres, se remémorer mentalement un mot sera suffisant à déclencher le processus, et pour la plupart, il s’agira de ne rien faire sauf laisser faire puisque le travail est inconscient et que tout se met en place progressivement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.